Une démission spectaculaire

Mohamed Achrourou, député PAM, a présenté sa démission du Parlement en public, à cinq mois de la fin de son mandat.

Il a réagi de la sorte car excédé de n’avoir rien pu faire, et non sans avoir tant essayé et frappé à toutes les portes, pour sa circonscription, Oulmès. C’est peut-être un acte sincère et de bonne foi et un aveu d’impuissance. Mais, n’y a-t-il pas méprise sur le rôle du député ? La mission du député n’est-elle pas plutôt de légiférer, de contrôler le gouvernement et de questionner les politiques publiques ? La chose locale, n’est-ce pas, après tout, une affaire de la Commune et de la Région ?