Traitement par le Parlement de la question éducative

Comment les parlementaires traitent-ils les questions relatives à l’éducation et à la formation ? Comment accompagnent-ils l’application de la Charte nationale d’éducation-formation ? Comment concrétisent-ils le contrôle du Parlement sur la politique gouvernementale en matière d’éducation ?
Autant de questions auxquelles il est loisible de trouver réponse dans la nouvelle publication du MEN, Affaires éducation-formation au Parlement (607 pages).
On y apprend, entre autres, que le nombre de questions auxquelles le MEN a répondu au titre de l’année législative 2003-2004 s’élève à 397 (309 questions écrites et 88 orales), dont 367 émanent de la Chambre des représentants (301 questions écrites), et 30 de la Chambre des conseillers (8 questions écrites). Les questions concernant les ressources humaines occupent la première place : plus de 213, soit plus de 50 % des questions .