RNI : c’est parti pour le programme «100 jours, 100 villes»

Le RNI démarre son programme «100 jours, 100 villes». Le coup de départ a été donné ce samedi 2 novembre à Demnate, dans la région de Béni Mellal-Khénifra.

C’est un périple de neuf mois qui durera jusqu’à juillet. En d’autres termes, la direction du RNI se rendra, un jour sur trois, dans une ville, petite ou moyenne du Maroc profond à la rencontre des habitants. Le but étant, bien sûr, d’associer les citoyens à l’élaboration d’une offre politique relative aux priorités de chaque ville et d’une plate-forme électorale. «Le citoyen marocain veut surtout des prestations publiques de qualité, particulièrement dans les secteurs de la santé, de l’enseignement et de l’emploi», a notamment souligné le président du parti lors d’un récent meeting politique organisé, fin septembre, à Mohammédia. Dans tous les cas, ces rencontres locales auxquelles participeront les cadres du parti (des ministres, des parlementaires, des membres du bureau politique…,) vont permettre au RNI, d’abord, d’être tout le temps à l’écoute des habitants, de leurs besoins et de leurs attentes, où qu’ils soient. Ces rencontres vont permettre, ensuite, de pouvoir élaborer un programme électoral réaliste qui réponde le plus possible aux attentes des citoyens, loin des promesses et engagements pompeux.