Politique Migratoire : Trois années d’efforts célébrées

Un séminaire est organisé ce vendredi 9 septembre à Rabat. Il réunit diverses personnalités ministérielles et associatives pour présenter le bilan de 3 années d’exécution de la stratégie et débattre de ses perspectives.

Le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration célèbre ce vendredi 9 septembre le 3e anniversaire du lancement de la politique nationale d’immigration et d’asile. Pour ce faire, un séminaire est organisé à Rabat sous le thème «l’An 3 de la politique nationale d’immigration et d’asile : bilan et perspectives». L’occasion de rassembler les différents acteurs impliqués dans les questions d’immigration et d’asile pour débattre et apporter leur réflexion. Et ce, dans le but de participer à une application efficace de la stratégie nationale d’immigration et d’asile.

Ainsi, plusieurs ministres ont répondu présent, notamment Anis Birou, ministre de tutelle, Charki Draiss, ministre délégué auprès du ministère de l’intérieur, Nasser Bourita, ministre délégué auprès du ministère des affaires étrangères et de la coopération, Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l’Homme et enfin Mahjoub El Haiba, délégué interministériel chargé des droits de l’Homme. La projection d’un film institutionnel en guise de résumé des activités entamées durant les 3 premières années d’exécution de la politique nationale d’immigration et d’asile a été programmée.

Un bilan positif

En effet, plusieurs avancées ont été enregistrées depuis le lancement de cette politique migratoire. Ainsi, le législateur a apporté des aménagements au cadre réglementaire afin de faire profiter les migrants et les réfugiés des services publics et des programmes nationaux dans des conditions identiques à celles des citoyens marocains. Nombreuses initiatives et des projets ont été lancés pour soutenir et conseiller les populations cibles et faciliter leur intégration. De plus, divers publics ont été sensibilisés sur les devoirs et droits des réfugiés par le biais de séminaires traitant de la question de la migration.

En outre, lors de cet événement, Philippe Poinsot, coordonnateur des Nations Unies et représentant du PNUD au Maroc, a présenté une introduction du programme conjoint des agences des Nations Unies au Maroc d’appui à la mise en œuvre de la stratégie. Dans ce cadre, Anis Birou et les représentants des agences des Nations Unies ont procédé à la signature d’un programme conjoint entre les deux parties. Ensuite, le bilan de ces trois premières années et ses perspectives a été présenté. Enfin, une table ronde constituée de responsables publics, organisations internationales et associations, a débattu des perspectives de la politique nationale d’immigration et d’asile.