PJD : Benkirane change de tactique

La jeunesse du PJD organise une manifestation annuelle qui s’étale sur près de deux mois. Le lancement a eu lieu à Kénitra et à l’ouverture était prévue, comme à l’accoutumée, une longue et très attendue intervention d’Abdelilah Benkirane.

Finalement, il n’y a pas eu de speech du patron du parti. L’agenda du chef du gouvernement a été avancé comme excuse, mais, au PJD, on parle plutôt d’un changement de tactique. M. Benkirane éviterait, ainsi, le plus possible, de surchauffer une atmosphère déjà trop tendue en ces temps peu amènes. Il préférerait une communication plus soft, via les médias par exemple.