PAM : la justice a tranché

Après avoir été déboutée une première fois, en juin, la justice a fini par donner raison à la direction du parti.

La justice vient de donner raison au secrétaire général et à la direction légitime du PAM. Dans un jugement prononcé, mercredi 9 octobre, le tribunal de première instance de Rabat a jugé nulle l’élection de Samir Goudar à la présidence de la commission préparatoire du quatrième congrès. Le tribunal a, de ce fait, déclaré nulles et non avenues toutes les décisions prises par cette commission. Les sous-commissions mises en place, leurs travaux et les décisions prises lors des réunions régionales ne sont pas reconnus par la loi. Le clan de l’Appel de l’avenir vient ainsi de prendre un sérieux coup. La décision de la justice vient mettre fin à une procédure judiciaire entamée depuis mai dernier. Ce conflit a commencé quelques heures après l’élection de Samir Goudar à la tête de la commission préparatoire du congrès dont la légalité a été contestée. Ensuite, l’affaire a été portée devant la justice. Ainsi, après avoir été débouté de sa plainte en référé pour interdire la 2e réunion de la commission préparatoire qui s’est tenue à Agadir, le 15 juin, Hakim Benchamach a donc décidé d’introduire une requête auprès du tribunal de première instance de Rabat, visant carrément à invalider l’élection de Samir Goudar. Le tribunal n’ayant pas donné raison au SG, la réunion d’Agadir a été tenue et le clan adverse avait alors crié victoire et décidé de continuer son périple régional. Au terme de cette tournée, une date a été annoncée pour le congrès, qui devait initialement être organisé en septembre, avant que la commission ne décide de le reporter. Entre-temps, des initiatives de conciliation ont été lancées, la dernière est d’ailleurs toujours en cours et devrait se concrétiser par la tenue d’une table ronde. En parallèle, la commission préparatoire, présidée depuis le 28 mai par l’ancien député Ahmed Touhami, poursuit ses travaux, mais n’a pas encore fixé de date pour le prochain congrès.