Liban : Le Hezbollah manifeste son soutien à  la Syrie

Trois semaines après l’assassinat de l’ex-premier ministre libanais Rafic Hariri et face à la mobilisation des opposants de la Syrie, le Hezbollah et les partis libanais pro-syriens se sont livrés, mardi 8 mars, à une vaste mobilisation pour assurer une participation sans précédent à une manifestation pro-syrienne à Beyrouth. Une source officielle libanaise et la télévision du mouvement chiite pro-syrien Amal, NBN, ont avancé le chiffre d’un million et demi de manifestants. Al-Manar, la télévision du Hezbollah, a qualifié la manifestation d’historique.
Les manifestants, brandissant des drapeaux libanais et les portraits des présidents syriens, Hafez et Bachar al-Assad, et libanais Emile Lahoud, ainsi que celui du chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, ont afflué de toutes parts en rangs serrés vers la place Riad Solh. «Nous nous sommes réunis ici pour, avant tout, remercier la Syrie, le peuple syrien et l’armée syrienne qui est restée à nos côtés pendant de longues années et qui est toujours là», a déclaré d’une voix forte Hassan Nasrallah. Entre-temps, les commandants des armées libanaise et syrienne se sont réunis à Damas pour fixer la date du début du repli de l’armée syrienne vers la plaine libanaise de la Békaa