Le président égyptien insiste sur l’impératif de préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale des États

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a souligné la nécessité de l’attachement impératif au concept de l’État-nation et à la préservation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États.

Dans une interview accordée à l’agence de presse qatarie (QNA), en marge de sa visite dans ce pays, le président égyptien a insisté sur l’importance de rétablir un certain nombre de principes et de concepts dans la région arabe, dont l’adhésion au concept de l’État-nation et la préservation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États.

Il a appelé à ne pas traiter de quelque manière que ce soit avec « les organisations terroristes et les milices armées » et à soutenir, en revanche, les armées nationales et les institutions militaires.

Le président Al-Sissi a indiqué que le prochain sommet arabe se tiendra à un moment délicat pour la nation arabe, qui, a-t-il dit, connaît de nombreuses crises et tensions, en plus de la propagation de la menace terroriste.

Il a, dans ce contexte, souligné l’importance de renforcer l’autorité des institutions centrales afin de « ne laisser aucun espace ou vide à des forces centrifuges pouvant altérer les capacités des pays arabes et de leurs peuples et de barrer la route à toutes les interventions étrangères ».

Aussi a-t-il mis l’accent sur l’adhésion impérieuse au principe de la citoyenneté comme élément fondamental dans le maintien de la paix sociale, notant qu’il s’agit là « de principes généraux autour desquels gravitent tous les problèmes de la région arabe ».

S’agissant du renforcement de la solidarité arabe et du rôle de la Ligue Arabe, le président égyptien a estimé qu’il est nécessaire de surmonter les différends inter-arabes, soulignant l’importance de concentrer les efforts arabes à l’heure actuelle sur la coordination et le partenariat, pour la complémentarité politique et économique et le soutien de la sécurité et des intérêts arabes communs.

Le président Al-Sissi a effectué, les 13 et 14 septembre, une visite officielle au Qatar, la première depuis son accession à la présidence en 2014.

Cette visite fait suite à une visite similaire effectuée, le 24 juin dernier au Caire, par l’Emir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani.