Le Maroc assure la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine

Le Royaume du Maroc assure à partir de ce dimanche la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine pour le mois de Septembre.

Depuis le retour du Maroc à l’Union africaine, le Royaume, qui a été élu membre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA pour un mandat de deux années, préside pour la première fois cet organe de décision permanent pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits.

L’élection du Maroc en tant que membre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA, constitue une consécration des efforts de la diplomatie du Royaume au niveau du Continent sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, et une reconnaissance du rôle du Maroc en matière de prévention, de gestion et de reconstruction post-conflit.

«La présidence marocaine du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA sera l’occasion de concrétiser la Vision Royale de l’action africaine commune en matière de paix et de sécurité, condition indispensable pour un développement durable du Continent garantissant la dignité et la prospérité du citoyen africain», a souligné l’ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA-ONU), Mohammed Arrouchi, dans un entretien à la MAP.

En plus des défis sécuritaires conventionnels, le diplomate marocain a rappelé les défis et menaces émergentes à dimension sécuritaire à relever par le Contient, citant notamment le changement climatique, la migration, les épidémies, l’extrémisme violent et la cybersécurité.

«Le changement climatique, la justice transitionnelle, la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, la réforme du secteur de sécurité dans les pays africains, l’interdépendance Paix-Sécurité-développement et la médiation», autant de thématiques qui figurent parmi les priorité de la présidence marocaine du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA, a relevé M. Arrouchi qui va présider mardi la première réunion du Conseil pour le mois de Septembre.

La présidence marocaine du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA, accorde une importance primordiale à la coordination interdépartementale au sein de l’institution panafricaine pour assurer l’efficacité et l’efficience de l’action africaine commune en matière de paix et de sécurité, a ajouté le Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et la CEA-ONU.

Les principes directeurs et fondamentaux de la présidence marocaine du Conseil, c’est de veiller à préserver l’unité et la solidarité africaine à travers la clarté, l’objectivité et l’impartialité mettant les intérêts de l’Afrique et du citoyen africain au cœur de ses préoccupations, a soutenu le diplomate marocain.

Le diplomate marocain a rappelé dans ce cadre le Discours prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI devant le 28-ème sommet de l’Union africaine, tenu en janvier 2017 à Addis-Abeba, dans lequel le Souverain a dit «Vous le constaterez : dès que le Royaume siègera de manière effective, et qu’il pourra apporter sa contribution à l’agenda des activités, son action concourra, au contraire, à fédérer et à aller de l’avant».

A noter que durant sa présidence du Conseil, le Maroc sera le principal interlocuteur de l’institution panafricaine en matière de paix et de sécurité avec les autres partenaires.