La police ouvre de nouveau ses portes au public

Après une première édition réussie à Casablanca, Abdellatif Hammouchi, directeur général de la DGSN, remet ça à Marrakech.

C’est là que la DGSN a organisé ses deuxièmes Journées portes-ouvertes. Il est clair que la police a résolument misé, depuis quelque temps, sur une politique fondée sur l’ouverture et la proximité pour renforcer la confiance et construire une relation forte entre la police et le citoyen. L’objectif étant bien sûr de lutter d’une manière plus efficace contre la criminalité. Notons que le même évènement a attiré l’année dernière, à Casablanca, plus de 80 000 visiteurs en trois jours.