Elections 2011, Tanger-Asilah : 110 candidats pour 5 sièges

Autres candidats : Ahmed Achahbar (USFP), Abdelkader Tahar (PPS), Mohamed Lehmami (Istiqlal), Abdellatif Berrouhou (PJD), Abderrahmane Arbaine (MP), Saida Chakir (RNI) et Mohamed Zemmouri (UC)

Le PAM et son ennemi juré le PJD ont repris une bataille initiée en 2009. Les deux ont aligné leurs meilleurs profils au niveau local.

Le PJD, deux députés sortants, Najib Boulif et Abdellatif Berrohou et le PAM, le maire de la ville, Fouad El Omari.

En 2007, le PJD a remporté deux sièges avec 31,7% des voix, les deux autres élus, Abderrahmane Arbaïne (RNI), 16% des voix, et Mohamed Zemmouri (UC), 7,7% des voix, se sont présentés mais avec changement de bannière pour A. Arbaïne (actuellement MP).