Elections 2011, Meknès : 150 candidats pour 6 sièges

Autres candidats : Mohamed Mohib (USFP), Ahmed Afitou (PPS), Abdelwahed El Ansari (Istiqlal), Mohamed Bourahim (PAM), Abdelkarim El Briki (MP) et Driss Quachale (UC).

Les deux circonscriptions de Meknès ont été réunies, cette année, en une seule.  Cela élimine les candidats des petits partis qui ont remporté trois sièges en 2007. Les chances de Salaheddine Mezouar, président du RNI, s’en trouvent renforcées. Il devait évoluer néanmoins dans un fief du PJD. Les députés islamistes ont remporté 15% et 12% dans les deux circonscriptions en 2007.  L’Istiqlalien Abdelouahed El Ansari, député sortant, et le PAMiste Mohamed Bourahim ont également de fortes chances de gagner.