Elections 2011, Kénitra : 84 candidats pour 4 sièges

Autres candidats : Taoufik Lahlou (USFP), Noureddine Gridea (PPS), Bousselham Dich (Istiqlal), Abdessamad Lakhdar (PAM), Larbi M’Hidi (MP), Miloud Lakhder (RNI) et Houcine Rehouia (UC).

Le député PJD sortant et maire de la ville, Aziz Rebbah, ne s’attendait certainement pas à un rival de taille. La famille Chaâbi, le père et la fille, n’y est pas aller avec le dos de la cuillère. Pendant leur campagne, ils ont été là où aucun candidat n’a jamais mis les pieds. Du coup, reproduire l’exploit de 2007 pour le PJD et remporter deux sièges relève presque de l’impossible. Cela sans compter un autre rival, le député sortant Larbi M’hidi (MP). En 2007, le PJD a remporté 23,6% des voix, l’UC 14% et le MP 7,5%.