Diplomate soupçonné de détournement de fonds

On ne peut dire que l’ancien ambassadeur du Maroc à Madagascar a eu une sortie honorable.

Mohamed Amar est soupçonné d’avoir procédé à des détournements de fonds à l’occasion d’opérations humanitaires en faveur du peuple malgache. L’ex-ambassadeur aurait également entrepris, selon le ministère des affaires étrangères, «des actions d’ingérence dans les affaires intérieures du pays, en violation des usages diplomatiques et en contradiction avec la tradition diplomatique marocaine ancrée». Il aurait, de même, procédé à «des agissements discriminatoires à l’égard des communautés non musulmanes du pays».