Bourita obtient le soutien des Etats-Unis

Des Emirats aux Balkans pour finir à Washington dans une visite très suivie et surtout amplement commentée, Nasser Bourita a eu un agenda pour le moins chargé.

Aux Etats-Unis où il s’est entretenu successivement avec le Secrétaire d’Etat américain Michael Pompeo et le Conseiller à la sécurité nationale du Président Donald Trump, John Bolton, pour ne citer que ces deux figures de proue dans l’Administration Trump, en plus d’un groupe d’éminents sénateurs, le chef de la diplomatie marocaine a pu obtenir une réaffirmation de la position américaine sur le Sahara et une reprise, à partir de l’année prochaine, du dialogue stratégique entre les deux pays.