Benchamach au Chatham House

La première sortie internationale d’envergure du président de la deuxième Chambre n’aurait pas pu mieux tomber en ces temps où la diplomatie parallèle, comme celle officielle, est très sollicitée.

Et c’est dans l’une des plus anciennes démocraties du monde, le Royaume-Uni, qu’il s’est rendu sur invitation de la Chambre des Lords. Mais c’est au Chatham House, le prestigieux think tank britannique, que le passage de Hakim Benchamach fut le plus remarqué, grâce à sa longue intervention sur le processus de réforme politique lancé au Maroc depuis 1999 et qui a connu un tournant décisif en 2011 avec l’adoption d’une nouvelle Constitution .