Sociétés de recouvrement : Les frais peuvent aller jusqu’à  10% du montant des impayés

Si les sociétés de recouvrement poussent comme des champignons, c’est parce que le business est lucratif. En effet, leurs honoraires, supportés par les établissements de crédit, peuvent atteindre jusqu’à  10% du montant des impayés recouvrés.

Cela n’empêche pas certains recouvreurs de majorer leurs revenus en imposant aux débiteurs de payer des frais supplémentaires, justifiant cela par le retard de paiement. La rentabilité de ces sociétés est tellement alléchante que certains avocats n’hésitent plus à créer leurs propres sociétés de recouvrement compte tenu de leur expérience et leur connaissance des moyens à utiliser pour pousser un débiteur à s’acquitter de ses dettes. Mais, comme leur profession leur interdit d’exercer une activité commerciale parallèle, ils contournent cette contrainte en créant ces sociétés au nom d’un proche.