Snep : 2 à  3 actions seulement pour les particuliers de la tranche 2

Les souscripteurs de la tranche 2 (ordres inférieurs ou égaux à  400 000 DH) ont eu 2 à  3 actions seulement, alors qu’ils s’attendaient à  se voir attribuer une dizaine de titres.

Résultats décevants pour le grand public au titre de l’opération d’introduction en Bourse de la Snep. Les souscripteurs de la tranche 2 (ordres inférieurs ou égaux à 400 000 DH) ont eu 2 à 3 actions seulement, alors qu’ils s’attendaient à se voir attribuer une dizaine de titres. La raison de ce faible niveau d’allocation est le nombre important des particuliers qui ont souscrit dans cette tranche. En effet, plus de 113 000 personnes physiques ont exprimé des demandes de type d’ordre 2 pour seulement 252 000 actions offertes (30% de l’offre).
Au total, ce sont plus de 122 000 souscripteurs qui ont participé à l’opération. Ils ont exprimé une demande de 92,7 milliards de DH pour une offre de 1,05 milliard seulement. Ceci a limité le taux global de satisfaction de la demande à 1,13%. Les personnes physiques de nationalité marocaine ou étrangère exprimant des ordres supérieurs à 400 000 DH et inférieurs à 20 MDH (type d’ordre 3) ont été satisfaites à hauteur de 0,87% de la demande exprimée. Quant aux investisseurs institutionnels, OPCVM et personnes morales étrangères exprimant des ordres inférieurs ou égaux à 84 000 actions (type d’ordre 4), ils ont été satisfaits à 0,73%. La part de l’offre qui a été réservée à ces souscripteur est de 35% (12,25% du capital).

Probable introduction en Bourse du groupe Delta Holding

De sources bien informées, le groupe privé marocain Delta Holding devrait prochainement s’introduire en Bourse. Aucun détail sur l’opération ne filtre pour le moment. Mais certains opérateurs du marché affirment que l’entité est intéressée par l’ouverture de son capital au public afin de renforcer son développement à l’international.
Créée en 1974, Delta Holding compte actuellement 20 sociétés opérant dans divers secteurs d’activités. Le groupe est en effet présent dans le BTP à travers GCR (industrie routière), LCT et BTP Rama (matériaux de construction), AIC et Ligne Blanche (équipements de sécurité routière), OMCE (béton) et Sogetrama (assainissement). Il est acteur dans la métallurgie à travers les sociétés AIC Métallurgie, IHM (tuyauterie), Gena (chaudronnerie), Galvacier (galvanisation) et AFS (fonderie), ainsi que dans la parachimie avec Sotremag (distillerie), Bituma (bitume) et LPS (peintures routières).
Le groupe est également présent à l’international à travers sa filiale Delta Holding Europe opérant dans le secteur de la signalisation routière. Il ambitionne d’étendre davantage son activité à travers la création de Delta Holding Dakar qui sera spécialisée dans la galvanisation.

Bourse : le volume a dépassé 20 milliards de DH en octobre 2007

Le volume d’affaires de la place boursière de Casablanca a totalisé 20,6 milliards de DH à l’issue du mois d’octobre passé. Hormis la hausse du niveau des transactions de détail, ce volume a été dopé par les échanges du 26 octobre sur le marché de blocs portant sur l’opération de swap de 2% du capital de Maroc Telecom (8,5 millions de titres, soit 2,4 milliards de DH).
Brassant l’essentiel du flux transactionnel (84%), le marché central a été animé essentiellement par la CGI avec un volume de 3,7 milliards de DH, Atlanta avec 2,2 milliards et Maroc Telecom avec 1,6 milliard de DH.

L’OPA de la CNIA et de Saham Assurance sur les actions Taslif n’a pas abouti

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient de déclarer l’Offre publique d’achat initiée par les sociétés Saham Assurance et CNIA Assurance sur les actions de Taslif sans suite.
Rappelons que l’OPA proposait un prix de 652 DH par action Taslif, alors que le cours de cette dernière était de 870 DH en octobre dernier.