Mot clef "pêche"

Le Maroc et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont conclu hier, jeudi 21 février, une convention relative à l’inclusion des pêcheurs artisanaux dans la gouvernance des pêches.

Agadir a abrité mardi dans l’après-midi une conférence de haut niveau sur l’Initiative de la ceinture bleue pour la pêche et l’aquaculture.

Le salon est dédié à la pêche maritime, à l’aquaculture et à la valorisation des produits de la mer. Thème retenu: la place des nouvelles technologies dans la pêche. Quelque 300 exposants nationaux et internationaux et 50 000 visiteurs sont attendus.

Le Maroc organise le 19 février à Agadir une Conférence de Haut Niveau sur l’Initiative de La Ceinture Bleue (Blue Belt Initiaitive), une plateforme pour l’action en faveur de la durabilité de la pêche et de l’aquaculture en Afrique.

La production de poulpe au niveau du port de Tan-Tan a augmenté, durant l’année 2018, de plus de 70% en terme de poids et plus de 115% en valeur, selon des données fournies par la circonscription maritime de Tan-Tan.

Ce rendez-vous biennal se tiendra sous le thème « Les nouvelles technologies dans la pêche : pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue ».

Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale se sont établis à 1,31 million de tonnes (mt) en 2018, soit le même poids enregistré en 2017, selon l’Office national des pêches (ONP).

La nouvelle saison de pêche au poulpe a démarré le samedi 5 janvier et se poursuivra jusqu’au 31 mars 2019. Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime a fixé pour cette campagne un quota de capture de 18.000 tonnes de poulpe.

Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale se sont établis à près de 1,18 million de tonnes à fin novembre 2018, en recul de 3% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office national des pêches (ONP).