Mot clef "Emploi"

Les femmes marocaines entrepreneures représentent 10 à 12% du nombre total des entrepreneurs au niveau national, fait ressortir un rapport du Bureau international de Travail (BIT) sur « l’évaluation du développement de l’entrepreneuriat féminin au Maroc » présenté mardi à Rabat, lors de l’atelier national de dissémination des résultats.

L’économie crée de plus en plus d’emplois rémunérés et détruit les non-rémunérés. Par faiblesse de la R&D, les activités qui déclinent ne sont pas compensées par de nouvelles, plus en rapport avec les aspirations des jeunes. Le solde net est insuffisant pour faire reculer le chômage.

La totalité des emplois créés au cours du 1er trimestre 2018 sont des emplois rémunérés. Le taux de chômage a reculé de 0,2 point à 10,5%. Le taux de sous-emploi a augmenté de 0,2 point à 10%.

On s’en doutait un peu, et l’étude que le HCP vient de publier sur l’adéquation entre formation et emploi le confirme : parmi les secteurs les plus défavorables à l’adéquation entre formation et emploi (ils sont au nombre de 19 sur 21), celui des “arts, spectacles et activités récréatives” occupe la première place.

La ville accueillera, le 8 mai 2018, le Forum Emploi, initié par l’Association Entrelles femmes entrepreneurs région Doukkala Abda et la CGEM El Jadida.

Le premier bilan d’étape sera examiné le 8 mai par le Comité d’études et de gestion, émanation du conseil d’administration de la CNSS. Il servira de base à une évaluation de la prestation en vue d’en modiier quelques paramètres n Le nombre de dossiers est passé de 20 000 en 2015 à 24 000 en 2016.

Selon un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT), cette proportion est de 68,2 % en Asie et Pacifique, de 68,6 % dans les Etats arabes, 40,0 % pour les Amériques et 25,1 % en Europe et en Asie centrale.

Le comité interministériel de l’emploi, réuni mercredi 11 avril à Rabat sous la présidence de Saâd Eddine El Othmani, a adopté le programme exécutif du Plan national de promotion de l’emploi.

Les populations qui sont jeunes, diplômées, habitant en milieu urbain, notamment de sexe féminin, sont celles qui, d’après l’enquête du HCP sur l’emploi, sont les plus durement frappées par le chômage.

Novojob, plate-forme de recrutement, vient de mener un sondage sur les perceptions des femmes sur les difficultés rencontrées dans leur recherche d’emploi, ainsi que sur leurs perspectives d’évolution au sein des entreprises.