Rachid Talbi Alami, nouveau président de la CONFEJES

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Rachid Talbi Alami a été désigné, jeudi 14 Mars 2019 à Marrakech, président de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES) pour un mandat de deux ans.

Une cérémonie de passation de pouvoirs a eu lieu, dans ce sens, à l’occasion de l’ouverture des travaux de la 37è session de la CONFEJES entre M. Talbi Alami et le président sortant, le ministre béninois du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homeky.

Ce conclave qui se tient sous le thème « la CONFEJES 50 ans après : quel impact sur la jeunesse et le sport dans l’espace francophone ? », réunit jusqu’au 16 courant, des ministres de la Jeunesse et des Sports de 43 pays de la Francophonie, ainsi que des représentants de nombreuses organisations internationales et régionales œuvrant dans les domaines de la jeunesse et des sports dans l’espace francophone.

Cette Conférence sera l’occasion pour les participants d’établir le bilan d’un demi-siècle d’action en faveur de la jeunesse et ce, dans le cadre de la célébration du jubilé de la création de la CONFEJES.

A l’ordre du jour de cette session, figure notamment un symposium sur le cinquantenaire de la CONFEJES pour mener une réflexion profonde sur son avenir et ses actions en faveur de la jeunesse.

D’autre part, et pour soutenir l’entrepreneuriat des jeunes et en faire un levier majeur au service du développement social et économique des pays membres de la CONFEJES, et l’inclusion socio-économique de la jeunesse francophone, une exposition du cinquantenaire réunissant les jeunes bénéficiaires des programmes de la Conférence est organisée à cette occasion.

En marge de cette Conférence, la commission administrative et financière et celle des experts ont tenu, des réunions consacrées, entre autres, à l’évaluation de la programmation quadriennale 2015-2018 et à la présentation de la programmation 2019-2022, et discuté des impacts de l’intervention de la CONFEJES ainsi que de sa vision stratégique pour les prochaines années.

A noter que tous les deux ans, une session ministérielle est organisée dans un pays membre afin d’étudier les alliances stratégiques qu’il serait utile d’établir avec des organisations internationales ayant des objectifs analogues ou complémentaires à ceux de la CONFEJES.

(Avec MAP)