Maroc – Argentine : l’histoire se répète

Dominants dans la plupart de phases de jeu, les marocains n’ont pourtant pas pu percer dans le dernier carré et se sont contentés de tirer de loin, sans former de danger sur les cages adverses. Dans les dernières minutes, l’Argentine a réussi à battre le Maroc (0-1).

Les Lions de l’Atlas ont raté une occasion en or de s’imposer pour la première fois de leur histoire sur une sélection d’Amérique latine. Sur la pelouse du Grand stade de Tanger, ils se sont inclinés, mardi 26 mars, par 1-0 devant une équipe d’Argentine désorganisée et dont le maestro, Lionel Messi, était absent.

Dominants dans la plupart de phases de jeu, les marocains n’ont pourtant pas pu percer dans le dernier carré et se sont contentés de tirer de loin, sans former de danger sur les cages adverses.

Idem pour l’Argentine, sauf que la chance a souri à  Ángel Martín Correa à la 82e minute. Laissé sans marquage dans la surface, le joueur de l’Atletico de Madrid loge une balle perdue sur la gauche du gardien Bono.

L’histoire se répète dans cette 3ème rencontre entre les deux sélections. La derniere en date, celle de 2004, les albicelestes s’étaient imposés par le même score lors d’une rencontre amicale tenue au complexe Mohamed V à Casablanca.

En somme, en dix rencontres contre les sélections sud-américain, la 11e sera peut-être la bonne.