Le futur de la Ligue des champions remis en question

La plus prestigieuse des compétitions européennes pourrait connaître de grands chamboulements. Les grands clubs européens, réunis sous la bannière de l’ECA, et l’UEFA ont rendez-vous ce 8 Mai pour en discuter.

 

« L’UEFA rencontrera des représentants des Ligues dans les semaines à venir », a confirmé à l’AFP un porte-parole de l’UEFA.

Une autre source proche du dossier a précisé que cette réunion se tiendrait le 8 mai. « L’objectif est de discuter des projets de réforme de la Ligue des champions, développés par l’Association européenne des clubs (ECA) », selon la même source.

Selon différents médias, le projet privilégié serait de disputer, à compter de la saison 2024, la phase de poules de la Ligue des champions sous la forme de 4 groupes de 8 équipes contre 8 groupes de 4 équipes actuellement.

Cela garantirait aux clubs plus de matches et donc plus de recettes. Par ailleurs, cela obligerait à dégager plus de dates. Un scénario prévoit notamment de disputer des rencontres le week-end, ce à quoi l’European Leagues est fermement opposée.

Cette nouvelle C1 se rapprocherait d’une ligue fermée. Les 6 premiers de chaque poule étant directement qualifiés pour l’édition suivante, indépendamment de leur classement en championnat.

« Nous voulons absolument protéger nos matchs du week-end consacrés aux matchs de championnat, car nous devons protéger la santé de nos ligues et donc de tous nos clubs », a expliqué à l’AFP Alberto Colombo, porte-parole de l’European Leagues qui tient son assemblée générale vendredi à Lisbonne.

« Il n’y a pas de projets concrets pour le moment, seulement des idées qui émanent de discussions entre l’UEFA et l’ECA », précise une autre source proche du dossier.

Une première réunion s’est tenue le 19 mars entre l’UEFA et l’ECA, qui représente les grands clubs européens et est présidée par le patron de la Juventus Turin Andrea Agnelli.