Espagne : Diego Costa soupçonné d’avoir fraudé le fisc

Le fisc espagnol soupçonne l’attaquant de l’Atletico Madrid, Diego Costa, d’avoir fraudé 1,1 million d’euros, rapportent ce mercredi 17 Avril des médias espagnols.

« L’administration fiscale accuse l’attaquant de l’Atlético d’une fraude de 1,1 million d’euros correspondant aux impôts sur ses droits à l’image en 2014 », écrit le quotidien El Mundo.

L’information a été confirmée par des sources à l’administration fiscale interrogées par l’agence espagnole de presse Efe, qui souligne qu’une enquête a été ouverte auprès du parquet de Madrid suite à une plainte présentée par le fisc dix jours auparavant.

Selon El Mundo, l’administration soupçonne l’hispano-brésilien (30 ans) d’avoir « dissimulé les revenus issus du contrat de sponsoring avec Adidas » signé avant son départ en Grande Bretagne pour jouer avec le Chelsea en 2014.

Le quotidien espagnol affirme que l’administration fiscale espagnole a réduit considérablement le montant exigé au départ à Costa qui s’élevait à 2,3 millions d’euros.

Le fisc espagnol a détecté plusieurs cas de fraude impliquant des stars du ballon rond évoluant dans le pays ibérique, tels Neymar, Lionel Messi ou encore Cristiano Ronaldo.

En janvier, Cristiano Ronaldo a été condamné à une peine de deux ans de prison, qu’il n’aura pas à purger, alors que Messi a été condamné pour sa part en 2016 à 2 millions d’euros d’amende et une peine de 21 mois de prison commuée en une amende supplémentaire de 252.000 euros.

(Avec MAP)