Agadir vs Boston pour l’organisation du mondial de tennis de table en 2021

Les acteurs de la ville d’Agadir retiennent leur souffle. Plus que deux jours et la ville et le pays qui accueilleront le Championnat du Monde de Tennis de table en 2021 seront connus.

L’annonce du pays retenu pour abriter ce championnat est prévue ce 25 avril à Budapest en Hongrie. Rappelons qu’Agadir est en concurrence avec Boston/USA pour abriter cet événement mondial.

Pour défendre la candidature de la capitale du Sous Massa, une délégation marocaine avait fait le déplacement à Doha au Qatar en mars dernier, en marge du Tournoi International des Masters de Doha. Une visite d’une semaine au Qatar pour exposer les points forts de la station balnéaire sur le plan infrastructures, hébergement et proximité de l’Europe pour abriter cet événement mondial. Il se trouve justement que la candidature d’Agadir bénéficie, selon les responsables du dossier, de l’appui de certains pays européens qui préfèrent organiser cette manifestation sportive au Maroc en raison de la proximité géographique.

A noter que ce championnat prévoit la participation de délégations totalisant près de 5.000 personnes. Pour l’heure, autorités et élus locaux d’Agadir se disent disposés pour mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires en terme notamment de mise à niveau d’infrastructures sportives, logistique et sécurité pour assurer la bonne tenue de ce championnat.

En matière d’organisation d’événements semblables, la ville d’Agadir a déjà abrité un grand nombre de manifestations et tournois internationaux. La destination s’est même érigée en véritable capitale africaine du tennis de table en ayant accueilli le Championnat d’Afrique des clubs champions, la Coupe d’Afrique des nations et la Coupe d’Afrique du Nord de cette discipline.