Syndic et syndicat, ne confondez pas !

La loi 18.00 sur la copropriété, dans son article 19, stipule clairement que le syndic peut être élu parmi les copropriétaires ou être confié à  des tiers.

La loi 18.00 sur la copropriété, dans son article 19, stipule clairement que le syndic peut être élu parmi les copropriétaires ou être confié à des tiers. L’assemblée générale désigne parmi les copropriétaires présents ou représentés, à la majorité des voix, un syndic ainsi que son adjoint. Il est possible que ce syndic soit désigné, à la majorité, parmi les tiers, personne physique ou personne morale exerçant à titre libéral la profession de gestion des immeubles. Le syndicat des copropriétaires est un organe où tous les copropriétaires, de plein droit, sont membres. Son organe légiférant est l’assemblée générale. Il y a aussi deux organes exécutifs : le conseil syndical, représenté obligatoirement par des personnes élues parmi des copropriétaires, et un syndic, l’organe exécutif par excellence qui peut être élu parmi les propriétaires ou confié à un tiers, mais qui reste toujours sous la tutelle de l’assemblée générale .