Renault Maroc lance sa fondation

La Fondation Renault Maroc vient d’être créée pour unifier les actions RSE du Groupe. Ses interventions sociales et sociétales auprès des communautés riveraines de ses sites d’implantation seront axées sur l’inclusion et la mobilité durable.

Le Groupe Renault Maroc vient de lancer sa fondation au Maroc. Elle « se concentrera sur des problématiques d’envergure nationales que sont l’éducation, le développement durable et la sécurité routière», a expliqué Marc Nassif, DG du groupe Renault Maroc et président de cette nouvelle entité qui unifie les actions RSE du Groupe, lors d’un point de presse tenu le 29 novembre à Casablanca.

Selon M.Nassif, les actions de la fondation Renault Maroc se focaliseront sur deux vecteurs que sont l’inclusion et la mobilité durable. « Une société inclusive sait donner sa chance à chacun », est-il précisé, en expliquant les initiatives prévues dans ce sens porteront sur la promotion de l’accès à l’éducation, sur le développement de la diversité au sein de la société et en soutenant les projets de mobilité solidaire (déplacement de personnes en difficulté). En matière de mobilité durable, le Groupe déclare tendre en permanence vers la rationalisation de la consommation d’énergie et de matières premières sur ses sites de production. « L’usine de Renault-Tanger en est l’exemple le plus parlant : avec zéro émission de CO2, zéro rejet de liquides industriels et le recours à l’énergie thermique du site, cette usine est une première au monde dans l’industrie automobile », rappelle le constructeur automobile.

Un autre combat sera mené contre la déperdition scolaire. Les difficultés liées à la mobilité scolaire dans les régions rurales et péri-urbaines, à l’environnement d’apprentissage des jeunes (manque d’équipements, insalubrité de certains bâtiments, absence de terrain de jeu ou de sport), au préscolaire et au parascolaire sont dans la ligne de mire de la fondation Renault Maroc.

A signaler que c’est la 8e fondation du constructeur automobile après celles actives en France, en Espagne, au Portugal, en Roumanie, au Brésil, en Argentine et en Colombie.