Fès : 500 millions de DH pour la mise à niveau des quartiers sous-équipés

Ce programme sera étalé sur les cinq prochaines années, a indiqué le maire de la ville Driss El Azami, mercredi, lors de la session ordinaire du conseil.

Le Conseil de la ville de Fès réuni mercredi 6 février 2019 en session ordinaire, a approuvé une enveloppe de 500 millions pour la mise à niveau des quartiers sous-équipés. Ce programme sera étalé sur les cinq prochaines années, a indiqué le maire de la ville Driss El Azami.

La première tranche de ce programme mobilisera 300 millions de DH et sera lancée incessamment, a précisé El Azami.

Le Conseil a également approuvé, lors de cette réunion, la décision relative à la mobilisation des crédits nécessaires au lancement de la Société de développement locale (SDL) chargée de l’éclairage public de la ville à travers un prêt de 275 MDH, qui devrait être contracté auprès du Fonds de Développement Communal.

Les autres projets examinés portent notamment sur l’environnement, l’urbanisme et les taxes outre la mobilisation des fonds pour la mise à niveau de certains services communaux dont l’abattoir communal et les marchés de gros et de poisson.

Il a été question également lors de cette réunion de la mise en œuvre de la convention signée avec les partenaires pour l’acquisition d’équipements informatiques et de surveillance ainsi que des moyens de transport en faveur de la préfecture de police de Fès.

(Avec MAP)