A l’écoute des Marocains du monde en Italie

Un guichet unique sera ouvert à Rome, Milan, Turin, Bologne, Naples, Vérone et Palerme. L’objectif est de rapprocher les services administratifs des 770 000 Marocains d’Italie, de les écouter et de les conseiller sur leurs différents problèmes.

Dans le cadre de l’accompagnement administratif et juridique des Marocains résidant à l’étranger, le ministère délégué auprès du ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration organise, du 14 au 16 juin 2019, la deuxième phase du «programme du guichet unique mobile au service des Marocains du monde», en Italie pour servir une communauté de 770 000 personnes. Cette action arrive suite au succès de la première phase du guichet unique mobile organisée du 2 au 5 mai 2019 dans tous les consulats du Royaume du Maroc en Espagne. Le guichet unique mobile sera organisé dans les villes de Rome, Milan, Turin, Bologne, Naples, Vérone et Palerme.

Sensibilisation et échange

L’objectif du «guichet unique mobile au service des Marocains du monde» en Italie est de rapprocher les services administratifs des Marocains d’Italie, de les écouter et de les conseiller sur les différents problèmes auxquels ils font face au quotidien. Ce programme vise également l’accompagnement et le suivi de proximité de la situation des Marocains résidant en Italie, la sensibilisation et l’échange autour de leurs différentes préoccupations mais aussi la vulgarisation des nouveaux services mis en place par les départements et les institutions publiques concernés par les affaires des MRE. Sa mise en place coïncidant avec la période estivale, le ministère espère aussi sensibiliser les MRE des différents services en relation avec l’opération de transit «Marhaba» et les programmes d’accompagnement pendant la période estivale. Les différentes rencontres programmées seront accompagnées et encadrées à travers la mobilisation d’un ensemble de départements et d’institutions publiques concernés par les affaires des Marocains du monde (représentation diplomatique à Rome et les consulats du Royaume du Maroc en Italie, ministères de l’intérieur, de la justice, de l’équipement, de l’aménagement du territoire, DGI, CNSS, agence de la conservation foncière…). Y participeront des membres de la communauté marocaine et les représentants des organisations de la société civile basées en Italie.