A-H1N1 : 30.000 doses de vaccin disponibles dans les infrastructures hospitalières

En octobre, 400.000 doses de ce vaccin avaient été mis sur le marché. Selon le secrétaire général du ministère de la Santé, il est disponible dans les officines et les infrastructures hospitalières en quantités suffisantes, et l’approvisionnement peut être renouvelé si le besoin s’en fait sentir.

Le ministère de la Santé vient de s’enquérir, vendredi 1er février, de la disponibilité du vaccin contre la grippe A(H1N1) auprès des laboratoires qui en sont chargés de la production.

Contacté par La Vie éco, Hicham Nejmi, secrétaire général du ministère de la santé, a assuré que le vaccin est présent en quantités suffisantes dans les officines et sur le marché local. Selon lui, plus de 30.000 doses de vaccin sont disponibles dans les différentes infrastructures hospitalières nationales, et qu’il est possible d’augmenter le nombre des provisions si le besoin s’en fait sentir.

Rappelons qu’au début de la saison de la grippe, en octobre, 400.000 doses de ce vaccin (au nom de Vaxigrip) avaient été mises sur le marché. Il est disponible en pharmacies au prix de 72,80 dhs, et remboursable par l’AMO (à hauteur de 70%) et par différentes mutuelles du secteur privé.

Cependant, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il est recommandé de ne pas attendre la propagation des différentes souches grippales [dont la forme régnante de la saison, le A(H1N1)] pour procéder à la vaccination. En effet, le délai entre son injection et la réaction du système immunitaire est assez long et peut varier de 10 à 15 jours.