Souss: Turbulences à la commune urbaine de Dcheira Jihadia

La question de l’intégration de la langue amazighe dans les billets de banque secoue la commune urbaine de Dcheira Jihadia. Des représentants de la société civile du Souss ont manifesté jeudi dans l’après-midi devant la collectivité locale.

Des représentants de la société civile du Souss ont manifesté jeudi dans l’après-midi devant la collectivité locale ‘’pour protester contre la position du président de la commune urbaine, Remdane Bouachra, également député PJD dans la préfecture d’Inezgane Ait Melloul en ce qui concerne l’intégration du Tifinagh dans les billets de banque.

Pour les acteurs de la société civile, l’élu en tant que membre du PJD est contre cette intégration. Ce qui est pour eux ‘’une trahison’’. ‘’Le mouvement amazigh est en force dans la localité qui a depuis toujours une forte identité amazigh. Lors de son élection l’élu en question avait construit son programme autour de la question amazighe et avait assuré les représentants du mouvement du soutien de leur cause. La situation actuelle et la position du PJD dans ce dossier du Tinagh dans les billets de banque, prouve qu’il n’en est rien ’’, avance un militant associatif.

Contacté à plusieurs reprises par La Vie Eco, le président de la Commune de Dcheira Jihadia est resté injoignable.