Les premiers contrats Etat-régions arrivent

Attendus depuis près d’une année, les contrats-programmes entre l’Etat et les régions sont pour bientôt. La préparation de celui prévu, au titre de la période 2019-2021, entre l’État et la région de Fès-Meknès, présidée par Mohand Laenser, est déjà dans sa phase finale.

Le mécanisme de la contractualisation sera généralisée de manière progressive à d’autres régions, a soutenu le chef du gouvernement, lors de son passage mensuel devant les députés dans le cadre des questions de politique générale. A cet effet, le gouvernement a mené nombre de consultations avec les présidents des conseils régionaux sur les problèmes juridiques et pratiques liés à l’exercice de leurs compétences propres et partagées. L’objectif étant d’adopter des solutions pratiques aux problèmes d’enchevêtrement des compétences de l’État, de la région et d’autres collectivités territoriales. Il avait été ainsi convenu d’activer l’exercice, par chaque région, de ses prérogatives sur la base contractuelle, selon un calendrier précis, à savoir «la préparation et la signature d’accords spéciaux entre les régions et les départements concernés» avant fin 2019 et «la mise en œuvre d’accords spéciaux conclus entre les parties» avant fin 2021. Auparavant, plusieurs dispositifs régionaux ont déjà été mis en place. C’est ainsi que 10 régions sur 12 disposent désormais de leur Plan de développement régional (PDR) et que onze agences régionales d’exécution des projets sur 12 sont d’ores et déjà opérationnelles.