Elections : un «entretien d’embauche» pour les candidats PPS

Le PPS innove et n’arrête pas de surprendre ses adversaires et alliés politiques. Pour former sa liste nationale, celle des femmes et les jeunes de moins de 40 ans, il a tout simplement calqué les méthodes utilisées par les entreprises privées lors des entretiens d’embauche.

Ainsi, le candidat doit déposer un dossier de candidature avec, entre autres, un CV relatant son parcours académique et professionnel mais surtout de militant. Il doit ensuite passer un entretien devant une commission dont les membres ne font pas partie du bureau politique pour éviter toute forme d’accointance ou de népotisme. Au cours de ces entretiens, le candidat doit mettre en avant ses points forts et surtout ses capacités à plaider les causes de ses électeurs ainsi que ses aptitudes d’analyste et sa connaissance des institutions et de leur fonctionnement.