Commission économique pour l’Afrique : Le Maroc à la tête de la COM 2019

Le Maroc a été élu, mercredi 20 Mars 2019 à Marrakech, par acclamation, à la présidence du Bureau de la 52ème session de la conférence des ministres africains des Finances, de la planification et du développement économique (COM 2019) de la Commission économique pour l’Afrique (CEA).

Ce bureau, élu à l’issue de la séance inaugurale de la 38ème réunion du comité d’experts de la COM2019, est composé du premier-vice président (Ethiopie), deuxième vice-président (Zambie), troisième vice-président (Togo) et du rapporteur (Guinée équitoriale).

« L’élection du Maroc à la présidence de ce bureau est un honneur et une responsabilité pour faire en sorte que ces journées de travaux soient à la hauteur des enjeux et un moment privilégié de partage d’expériences entre les pays membres », a dit le secrétaire général du ministère de l’Economie et des finances, Zouhair Chorfi dans une déclaration à la presse.

Le Royaume, a-t-il poursuivi, aura à cœur que ces travaux puissent aboutir à des résolutions qui apportent des réponses à un certain nombre de questions se posant au niveau des agendas des différents gouvernements.

« Nous rentrons dans le vif du sujet pour examiner toutes les questions figurant à l’ordre du jour, dont ceux des aspects budgétaires, du commerce extérieur et du développement du secteur privé », a fait savoir M. Chorfi.

La réunion du comité d’experts, qui se tient jusqu’au 22 mars, constitue l’occasion de débattre de plusieurs sujets, en particulier l’évolution de la situation économique et sociale en Afrique et l’évaluation des progrès de l’intégration régionale du continent. Créée en 1958, la CEA est l’une des cinq commissions régionales du Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations unies. Elle a pour mandat d’appuyer le développement économique et social de ses Etats membres, d’encourager l’intégration régionale et de promouvoir la coopération internationale pour le développement de l’Afrique.

(Avec MAP)