Chacun voit le monde par le petit bout de «sa» lorgnette

Rachid Benzine, Le texte coranique n’est pas un traité de sciences physiques ou un traité de sciences naturelles. Le texte coranique obéit à  la spécificité des langages religieux.

Rachid Benzine
Le texte coranique n’est pas un traité de sciences physiques ou un traité de sciences naturelles. Le texte coranique obéit à la spécificité des langages religieux. Le langage religieux fait appel à la métaphore, à la métonymie, au symbole et aux paraboles parce que c’est un langage qui donne à penser, qui en appelle à la conscience du croyant. Il est dit des choses dans le langage religieux qui ne peuvent pas être dites dans le langage scientifique.
Concernant les interprétations, les lectures du texte coranique sont infinies parce que ce texte se prête à une pluralité d’interprétations qui ne sont pas toujours heureuses. Il y a des interprétations qui font violence au texte et à sa structure et au langage religieux.
Avant d’expliquer le texte, il faut savoir quel était l’environnement anthropologique dans lequel advint le texte coranique. Quel était l’environnement social? Quel était l’environnement politique ? Quelle était la carte religieuse ?

Saad Eddine El Otmani
Si l’explication scientifique est en contradiction avec l’interprétation du texte coranique, cela veut dire que cette interprétation est incomplète voire fausse et donc il faut la revoir.
Il n’existe pas de séparation définitive entre la religion et la politique, mais il existe bel et bien une distinction. Si la laïcité, c’est gérer l’Etat avec des mécanismes temporels, c’est-à-dire des mécanismes démocratiques, je crois qu’il existe une certaine laïcité dans l’Islam.
Deux choses peuvent influencer la lecture du Coran. La première est l’évolution des connaissances scientifiques de l’homme. Il y a eu des interprétations de versets basées sur des connaissances qui étaient à l’époque «vraies» mais qui se sont avérées erronées suite à l’évolution de la science. Donc, le sens même du verset a changé suite à cette évolution. La seconde est liée à la réalité sociale.