Plus de 220 actes islamophobes enregistrés en France depuis les attentats de Paris

Un total de 222 actes islamophobes ont été enregistrés en France depuis les attentats de Paris, a-t-on indiqué lundi auprès du Comité contre l’islamophobie en France (CCIF).

Les exactions visant les lieux de culte musulmans se sont multipliées en France en 2015, a précisé la même source, faisant savoir que depuis les attentats du 13 novembre, les actes islamophobes sont notamment liés à des discriminations à l’égard de femmes voilées, ainsi qu’à des perquisitions abusives en relation avec l’état d’urgence.

Depuis les attentats de 13 novembre, « on interdit de plus en plus souvent aux mamans voilées d’accompagner les enfants lors des sorties scolaires. 119 cas sont liés à ces discriminations. Les 103 autres sont liés à l’état d’urgence, avec notamment des perquisitions abusives », a expliqué Jawad Bachare, responsable au CCIF, cité par la radio Europe1.

Par ailleurs, sur le premier semestre 2015, on a eu une augmentation de plus de 23% d’actes islamophobes par rapport à l’année dernière, a-t-il ajouté, notant que le comité est « très inquiet » face à cette augmentation dramatique.

Il a également affirmé que suite aux attaques terroristes perpétrées contre Charlie Hebdo, le mois de janvier a concentré à lui seul autant d’actes islamophobes que toute une année en région parisienne.

Face à ces chiffres inquiétants, le CCIF a appelé le gouvernement à agir pour limiter ces actes islamophobes.