Londres abrite l’édition 2016 du salon mondial de l’e-Education

Le salon mondial de l’éducation et de la formation numérique (BETT SHOW 2016) a ouvert ses portes mercredi à Londres avec la participation de professionnels de l’éducation et des technologies venant des quatre coins du globe.

Cette grand-messe, qui durera jusqu’au 23 janvier, constitue une opportunité pour les visiteurs de découvrir les nouvelles technologies et les dernières innovations, et d’obtenir des conseils d’experts sur la façon d’améliorer l’apprentissage, la performance et l’efficacité en milieu éducatif et de formation.

Devenu depuis plus de 30 ans le rendez-vous privilégié des décideurs internationaux dans les secteurs de l’éducation, l’enseignement et la formation, ce salon connait la participation de centaines d’exposants du monde: éditeurs de contenus et de logiciels, fournisseurs de solutions pour l’éducation et la formation, constructeurs de matériels, intégrateurs…

Selon les experts, le marché mondial de l’e-Education est estimé à 90 milliards d’euros et affiche une croissance de 23% par an jusqu’en 2017. Le numérique représente un défi majeur pour l’éducation. Il permet en effet de basculer vers de nouvelles formes d’apprentissage, d’enseignement et d’accès au savoir. La transformation du système éducatif par le numérique est déjà une réalité dans de nombreux pays occidentaux.

Conscients de l’importance des technologies dans la promotion de l’éducation, plusieurs pays s’emploient à mettre l’école au diapason de l’ère du numérique.

Le Royaume-Uni a pris en compte les enjeux du numérique depuis de nombreuses années. Selon la « British Educational Supplier Association » (BESA), les dépenses des écoles en numérique ont atteint en 2014 près de 800 millions d’euros, un chiffre en croissance chaque année.

Le programme de ce salon propose aux visiteurs des conférences thématiques, des workshops et des espaces réunissant les acteurs mondiaux de l’e-Education ainsi que d’autres dédiés aux rencontres entre les entreprises et les distributeurs-revendeurs internationaux.