Grippe en France : déjà 33 morts depuis le déclenchement de l’épidémie

Trente trois personnes sont décédées en France depuis le déclenchement de l’épidémie de grippe qui touche actuellement toutes les régions du pays, selon le dernier bulletin de l’agence sanitaire Santé publique France.

Depuis le 1er novembre dernier, 422 cas graves de grippe ont été signalés, dont 92 la semaine dernière.

Selon les données de l’agence sanitaire, 8565 passages aux urgences pour syndrome grippal ont été recensés la semaine dernière, dont 1054 ont donné lieu à des hospitalisations. Ces passages ont concerné principalement des enfants de moins de 5 ans (32%) et des 5-14 ans (23%).

Les syndromes grippaux ont par ailleurs représenté 18% des consultations de SOS médecins.

Récemment, la ministre française de la santé, Agnès Buzyn avait annoncé que la vaccination en pharmacie contre la grippe allait être généralisée en France à compter de l’automne prochain.

Selon Mme Buzyn, il y a eu «700.000 vaccinations en pharmacie» pour la saison en cours dans les quatre régions tests. Cette mesure «fonctionne très bien et sera généralisée en 2019», pour la prochaine campagne de vaccination, a-t-elle affirmé.

Cependant, cette possibilité ne concerne pas l’ensemble de la population, mais uniquement les personnes pour qui la vaccination est recommandée, en l’occurrence les plus de 65 ans, les patients atteints de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire…), les femmes enceintes et les personnes souffrant d’obésité morbide – soit quelque 12 millions de personnes, selon le ministère de la santé.

(Avec MAP)