Arrestation de deux personnes suspectées de préparer des attentats en Belgique

Six personnes ont été interpellées, dont deux ont été placées sous mandat d’arrêt, lors de plusieurs perquisitions exécutées, dimanche et lundi en Région bruxelloise, dans le Brabant flamand et en Région liégeoise à la demande d’un juge d’instruction de Bruxelles, spécialisé en matière de terrorisme, a annoncé, mardi, le parquet fédéral.

L’enquête a permis de mettre en lumière des ‘menaces sérieuses » d’attentats qui viseraient plusieurs lieux emblématiques de Bruxelles et seraient commis durant les fêtes de fin d’année.

Les deux individus placés sous mandat d’arrêt sont inculpés de participation à un groupe terroriste et de menace d’attentat. L’un d’eux est soupçonné d’être à la fois dirigeant et recruteur d’une cellule terroriste.

Le parquet a fait état de la saisie, lors de ces perquisitions, de matériel informatique, de tenues d’entrainement de type militaire et de matériel de propagande de l’Etat islamique, mais ni arme ni explosif n’ont été découverts.

Les quatre autres personnes ont été entendues puis relâchées.