Complexe Al Amal à Casablanca. Casa Events recherche un nouvel exploitant
8 août 2018
Lavieeco (25807 articles)
Partager

Complexe Al Amal à Casablanca. Casa Events recherche un nouvel exploitant

Les images du site dans un état de délabrement avancé avaient fait le tour de la toile et suscité de vives réactions de nombreux Casablancais.

Fin juillet, la SDL Casa Events a lancé un appel d’offres en vue de sélectionner « un partenaire à qui sera confié l’aménagement du site du Complexe Al Amal et l’animation des activités sportives future. Le financement du projet d’aménagement et d’animation sera supporté par l’attributaire du marché. L’ouverture des plis aura lieu le 7 novembre 2018 », peut-on lire dans le cahier des prescriptions spéciales.

L’occupation temporaire du site (édifié par la commune de Casablanca en 1990 sur une superficie de 5,5Ha) par le candidat retenu se fera en contrepartie du versement des redevances trimestrielles. Ces redevances devront faire partie de l’offre financière du candidat ou du groupement avec un minimum garanti comme suit :

– Période 0 – 24 mois : une redevance annuelle de l’ordre d’1,2 MDH

– A partir du 25ième mois : 3 MDH

Le partenaire attributaire du marché prendra en charge aussi bien le financement des travaux d’aménagement du site et la prise en charge des charges de fonctionnement du site.

La durée du Marché sera fixée à 10 ans renouvelables par tacite reconduction pour des périodes de cinq ans. Casablanca Events et Animation assurera la supervision de ce contrat.

Le projet doit intégrer :

– Une académie de tennis. Le nombre prévisionnel d’enfants inscrits chaque année sur une période de 10 ans doit être précisé dans l’offre.

– L’animation de séances individuelles pour les écoles avec mise à disposition des terrains, d’animateurs et de matériel.

– L’animation de séances individuelles pour le public avec mise à disposition des terrains et d’animateurs.

– L’organisation d’événements pour les entreprises (séminaires, tournoi, etc.). –

Le projet est caractérisé par une portée sociale et un impératif de développement local nécessitant notamment de :

– Réserver, à titre gracieux, un minimum de 10%des places disponibles à la future académie aux enfants des quartiers défavorisés de la Ville de Casablanca

– L’aménagement du site doit comprendre un programme de mise à niveau. Ce programme doit cibler à la fois à la mise aux normes des installations du site que l’aménagement de nouvelles activités et infrastructures.

Parmi les activités indoor : Squash, Paddle-tennis, fitness, sauna, musculation, piscine couverte..

Pour ce qui est des activités outdoor, citons les terrains de mini-foot, les terrains multi sport, des parcours de marche et de vélo…

– Des structures d’hébergement de sportifs.

Le site ainsi aménagé doit permettre la pratique du tennis au niveau professionnel via l’aménagement d’une école de tennis ainsi que l’organisation de tournois de niveau international tel que le Grand Prix Hassan II de tennis. Par ailleurs, il doit permettre aux adhérents la pratique sportive dans un cadre harmonieux.

Le délai d’exécution des travaux d’aménagement ne doit pas dépasser 24 mois.