Le RNI admis à l’unanimité en tant que membre du Parti Populaire Européen
7 novembre 2018 Partager

Le RNI admis à l’unanimité en tant que membre du Parti Populaire Européen

Le Parti Populaire Européen (PPE/EPP), réuni à Helsinki, a voté mardi 6 novembre 2018 à l’unanimité l’admission du Rassemblement national des indépendants (RNI), en tant que parti membre de cette formation politique.

Le RNI participe aux travaux du 25ème congrès du PPE avec une délégation conduite par le président du parti, Aziz Akhannouch, et composée de Mmes Amina Benkadra et Lamia Boutaleb et de M. Hassan Benamar.

L’adhésion du RNI au PPE lui confère le droit de proposer des points à l’ordre du jour et un droit de regard sur les décisions que pourrait prendre cette formation politique durant ses sessions ordinaires ou extraordinaires.

L’admission du RNI en tant que parti membre du PPE constitue également un acquis de taille pour la diplomatie parallèle marocaine du fait qu’elle renforce la présence des acteurs politiques nationaux sur la scène européenne.

Cette adhésion est le couronnement d’un processus d’intenses relations bilatérales ponctuées par des échanges de visites entre le président du RNI et des dirigeants du PPE, et entre les jeunesses des deux parties dans l’objectif d’approfondir le dialogue et le débat.

Dans une allocution lors des travaux du 25ème congrès du PPE, Mme Lamia Boutaleb, membre du parti politique du RNI, a souligné que le partenariat entre les deux parties puise son importance dans les valeurs et les défis qu’elles ont en partage.

Elle a également relevé que ce partenariat, qui requiert une importante dynamique pour faire face aux défis communs, « permettra de consacrer des passerelles pérennes de contact de nature à renforcer davantage les relations entre le Maroc et l’Union européenne ».

En marge de sa participation aux travaux de ce congrès, le président du RNI et la délégation l’accompagnant se sont entretenus mardi avec le président du Parti populaire européen Joseph Daul et le secrétaire général du parti Antonio López-Istúriz White.

Les entretiens ont porté sur des questions d’actualité et d’intérêt commun, notamment celles en rapport avec les relations Maroc-UE, ainsi que sur les moyens de renforcer davantage les liens privilégiés entre le RNI et le PPE.

M. Akhannouch s’est également entretenu avec Andrey Kovatchev, député du Groupe du PPE au Parlement européen, et avec la présidente de la jeunesse du PPE Ana Lidia Pereira.

Fondé en 1976, le Parti populaire européen compte plus de 70 partis membres de centre-droit de quarante pays différents et constitue la première force politique européenne.

(MAP)

MAP

MAP