El Othmani, islamiste mais avant-gardiste
1 janvier 2018
Tahar Abou El Farah (985 articles)
Partager

El Othmani, islamiste mais avant-gardiste

Lors de son dernier passage devant la première Chambre, le chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, a surpris plus d’un.

Le patron du PJD s’est montré très avant-gardiste, du moins pour un dirigeant islamiste, sur la question de la femme. Il affirme en substance que certaines clauses de la Moudawana, qui entravent l’évolution des droits de la femme, ont été rédigées sur la base d’une interprétation erronée des principes religieux. Il a d’ailleurs affirmé avoir écrit tout un livre sur la question, précisant qu’il faut réviser et corriger cette approche. Aussi s’est-il montré favorable à une réforme du code de la famille pour mieux coller à l’évolution de la société.