7 septembre 2007
Lavieeco (25807 articles)
Partager

Le Cnam s’offre un nouveau partenaire au Maroc

Désormais, il est possible de suivre les formations à distance du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) au Maroc. Les inscriptions peuvent se faire auprès de la Chambre française

Désormais, il est possible de suivre les formations à distance du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) au Maroc. Les inscriptions peuvent se faire auprès de la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc (CFCIM), que l’institut français a choisi comme relais dans le pays.

Ouvertes aux particuliers et aux entreprises (pour leurs cadres), les formations couvrent quatre disciplines : économie et gestion (assurance, banque, finance, comptabilité, audit, droit…), sciences et techniques industrielles (mécanique, chimie, alimentation, santé, génie civil…), sciences et technologies de l’information et de la communication (informatique, électronique, automatique, bioinformatique…), travail et société (sociologie, communication et langues, ressources humaines, psychologie du travail…).
Deux sessions pour les inscriptions : septembre et février
Le programme est organisé à la carte, ce qui permet d’obtenir un diplôme en fin de parcours, ou, tout simplement de compléter ses connaissances dans un domaine particulier.

Le système présente l’avantage de permettre à chacun de se former à son rythme et sans contrainte de déplacements.
Outre la session d’inscription en septembre, les candidats peuvent aussi attendre la session de février pour certaines formations.

Notons que les postulants doivent disposer d’un ordinateur et d’une connexion internet. Ils peuvent également avoir accès à plusieurs services, notamment le téléchargement de documents, l’utilisation des logiciels de bureautique standard, la participation à des chats et forums de discussion…
Le coût de la formation dépend des modules choisis. Pour s’inscrire, il suffit d’envoyer son CV et d’indiquer la formation désirée à l’adresse suivante : [email protected] Les conditions d’admission varient selon les unités d’enseignement choisies. Rappelons que le Cnam propose plus de 1 300 formations réparties par pôles, métiers ou thèmes.