«Comment augmenter mes chances de trouver un job intéressant après mes études»
17 novembre 2017
Yasmina Rheljari (364 articles)
Partager

«Comment augmenter mes chances de trouver un job intéressant après mes études»

Je lis vos conseils d’une manière régulière et je trouve toujours intéressant ce que vous écrivez même si je suis encore un étudiant. Et c’est pour cette dernière cause que je m’adresse à vous aujourd’hui. Je suis un étudiant en 2e année dans une école de commerce et de gestion, et je voudrais savoir comment je peux me développer et sur quels points pour augmenter mes chances de trouver un emploi intéressant après ces 3 ans de formation qui me restent. Que me conseillez-vous ? A.C.- Casablanca

Vous vous en doutez, la liste des compétences à maîtriser dans toute une vie professionnelle ne peut se résumer à quelques points. Mais, d’après ce que je j’ai pu observer, je dirai qu’il existe tout de même trois points qui me paraissent indispensables.

En premier lieu, l’attitude. Je vous ferai grâce des discours prévisibles sur l’importance d’avoir un «mental de winner», mais ce qui compte c’est d’adopter une attitude positive au monde qui vous entoure. D’éviter les idées préconçues et surtout de ne pas vous enfermer dans des stéréotypes du «c’est pas possible» ou encore «de toute façon je ne suis pas pistonné, je n’y arriverai pas» et qui amène certains jeunes à ne pas chercher à «descendre sur le terrain pour jouer la partie». Soyez donc un optimiste lucide !

En second lieu, l’autonomie. Certes, vous vous référez à vos parents, vos professeurs et d’autres personnes, mais cherchez à chaque fois à développer votre indépendance, et ce, à tout point de vue. N’attendez pas d’être relancé par vos parents pour réviser ou par un professeur pour «faire mieux», faites-le-VOUS-MEME : devenez votre propre coach !

Et enfin la rigueur ! Mettez en place un système (peu importe lequel du moment que vous vous y tenez) qui vous permettra d’organiser votre temps, de planifier et de prioriser afin d’être au rendez-vous des attentes de vos interlocuteurs mais aussi et surtout de vous-même !

Ouvrez-vous sur le monde

Rester confiner dans l’univers de votre école pendant trois ans, et puis, subitement en sortir pour plonger dans le monde du travail n’est pas réaliste ! Aussi, à chaque fois que vous le pourrez, allez vers ce monde de l’entreprise pour lequel vous vous préparez en ce moment ! Faites des stages (même si vous aurez des vacances écourtées), participez à des conférences, assistez à des séminaires, impliquez-vous dans des actions associatives… Il n’y a que de cette façon que vous pourrez non pas TROUVER votre job de rêve mais SAVOIR quel est le JOB de rêve pour vous ! Ainsi, peut-être que finalement vous changerez d’avis sur un métier que vous pensiez juste fait pour vous et découvrirez un autre secteur qui, lui, sera votre vraie passion. Car, ne l’oubliez pas, on est toujours excellent quand on fait ce que l’on aime.

Faites-vous évaluer

Vous avez certainement dans votre entourage une personne proche de vous qui travaille déjà et qui est bienveillante à votre égard. Alors, demandez-lui de vous évaluer une fois par an (demandez-le aussi aux personnes avec qui vous aurez partagé du temps dans vos stages ou vos actions associatives).

Demandez-leur ce que vous faites bien, ce que vous pourriez améliorer, ce que vous devriez faire, et surtout les progrès que vous réalisez d’année en année. Soyez à la recherche du feed-back et actionnez l’une des plus belles qualités qu’un être humain puisse avoir pour avancer dans la vie : la capacité de se remettre en question. Car c’est cette qualité qui apporte les réponses les plus efficaces mais aussi les plus agréables !

A vous de jouer !