Huawei saisit la justice américaine

Les Chinois répliquent à Donald Trump : le géant des télécoms Huawei a annoncé, ce mercredi 29 mai, une saisie de la justice américaine contre l’administration, tandis que Pékin menace de réduire ses exportations de terres rares, des métaux vitaux pour l’industrie de l’oncle Sam.

 

La guerre commerciale s’est intensifiée depuis que Washington a augmenté début mai les droits de douane sur des produits chinois. Elle se double désormais d’une guerre technologique : l’administration Trump a interdit aux sociétés américaines de vendre des technologies à Huawei, numéro deux mondial des smartphones, mettant en péril l’approvisionnement crucial du chinois en puces électroniques.

Face à Trump, médias officiels responsables politiques chinois agitent désormais la menace d’une réduction des exportations de terres rares vers les Etats-Unis — ce qui pourrait priver Washington d’une ressource cruciale pour la haute technologie.

Car la Chine assure plus de 90% de la production mondiale de cet ensemble de 17 métaux, indispensables aux technologies de pointe et que l’on retrouve dans les smartphones, les écrans plasma, les véhicules électriques mais aussi dans l’armement.

(Avec AFP)