Said Amzazi annonce les mesures à l’encontre des enseignants grévistes

Le ministre de l’Education nationale invite les enseignants à regagner leur classe, à défaut, les académies seront dans l’obligation d’appliquer les procédures administratives en vigueur selon les situations : retenues sur salaires, abandon de postes…

Le ministre de l’Éducation nationale et le porte-parole du gouvernement ont tenu, ce mercredi 27 Mars à Rabat, une conférence de presse conjointe consacrée aux enseignants grévistes.

Said Amzazi a annoncé que « la procédure d’abandon de poste sera appliquée à l’encontre des enseignants-cadres des académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF) qui n’ont pas encore rejoint leur lieu de travail. Ils seront licenciés par les directeurs des AREF ».

Le gouvernement a respecté ses engagements pour améliorer le statut des cadres des AREF. Le ministre de l’Education nationale affirme donc qu’il n’y a pas lieu de parler de la « contractualisation ».

Concernant les enseignants stagiaires au niveau des Centres régionaux de l’éducation et de la formation (CREF) « qui ont été incités par les coordinations à abandonner leur formation et à sortir dans la rue », Amzazi a indiqué qu’ « ils seront remplacés par les candidats de la liste d’attente. »

« ils ont signé l’engagement de formation qui stipule que toute absence dépassant 5 jours entraînera l’application de cette procédure par les académies », a t-il ajouté.

En revanche, le ministre a salué le sens de responsabilité des enseignants qui ont placé les intérêts des élèves avant toute considération et ont continué à remplir leur devoir professionnel.

Le ministre a salué également « les enseignants qui se sont portés volontaires pour assurer un soutien scolaire aux élèves et compenser le temps perdu ».
Amzazi salue « la mobilisation des parents et des tuteurs pour assurer le droit de leurs enfants à la scolarisation ».

Said Amzazi invite les enseignants à regagner leurs postes. A défaut, les académies seront dans l’obligation d’appliquer les procédures administratives en vigueur selon les situations : retenues sur salaires, abandon de postes…

(Avec MAP)