ENSEIGNEMENT : Comment avoir une lecture efficace ?

La lecture est influencée par les conditions dans lesquelles une personne lit, par ses dispositions personnelles au moment de la lecture ainsi que par son choix de lecture.

Une étude publiée dans l’International Journal of Business Administration en mai 2016 a constaté que ce que lisent les étudiants affectent directement le niveau d’écriture qu’ils atteignent. Cette étude démontre qu’une lecture d’œuvres sophistiquées permet de développer sa mémoire, qu’elles soient littéraires ou scientifiques. Plus le niveau de lectures des participants de l’étude est poussé plus ils démontrent de brillantes qualités de rédaction.

La lecture est fortement liée aux conditions dans lesquelles une personne lit et par ses dispositions personnelles au moment de la lecture.

On peut facilement identifier le lecteur inexpérimenté qui se met à l’ouvrage et ne s’arrête que lorsqu’il a terminé le dernier mot de la dernière phrase d’un texte. A l’inverse, le lecteur productif se questionne avant, pendant et après sa lecture.

Adapter ses lectures à ses besoins et contraintes est le meilleur moyen de bien tirer parti de vos lectures. Pour se donner un avant-goût du contenu d’un ouvrage, c’est la lecture sélective. Une lecture de base suffit pour tirer une compréhension minimale si le lecteur veut juste s’informer en survolant le texte à un rythme normal. S’il s’agit d’un texte nécessitant un examen et une compréhension approfondie, le lecteur efficace en fera une lecture active avec des notes et techniques.

Afin de favoriser cette lecture active, plusieurs étapes sont conseillées: d’abord bien préparer sa lecture en rattachant le texte aux objectifs du cours, et aux concepts déjà abordés si c’est pour compléter un sujet déjà étudié. Ensuite, procédez à la lecture de chaque section pour un texte court et de la table de matières pour un texte long permet de prévoir la rencontre de notions nouvelles.

Assurez-vous alors d’avoir bien compris le message de l’auteur et chaque paragraphe du texte avant de passer au suivant. Il est souhaitable de souligner les passages importants sans dépasser plus de 10% du texte. Enfin, finir par synthétiser le texte pour faciliter le retour à ses apprentissages.