ONCF.  Déraillement d’un train entre Kénitra et Salé (MAJ)
16 octobre 2018
Lavieeco (25685 articles)
Partager

ONCF. Déraillement d’un train entre Kénitra et Salé (MAJ)

Le bilan provisoire fait état de six morts et plus de 70 blessés. Aucun communiqué officiel de l’Office des chemins de fer (ONCF) n’a encore été publié.

Un train qui assure la liaison entre Rabat et Kénitra, a déraillé ce matin du mardi 16 octobre 2018 du côté de Bouknadel.

Des vidéos et des posts publiés sur les réseaux sociaux font état de plusieurs blessés.

Aucun communiqué officiel de l’Office des chemins de fer (ONCF) n’a encore été publié.

Selon Médias24 qui cite une source médicale sûre présente sur place, le bilan est de 6 morts et 80 blessés dont 7 dans un état extrêmement grave et de nombreuses personnes sont restées emprisonnées dans des wagons.

On ne connait pas encore les raisons de ce grave accident qui a couté la vie au chef du train et à de nombreuses autres victimes.

Selon 2M, le bilan provisoire vers midi fait état d’au moins six morts et plus de 70 blessés.

SM Mohammed VI a donné ses instructions aux ministres de l’intérieur et du transport pour suivre de très prêt la situation. Ils se sont  rendus sur place quelques heures après la survenue de l’accident.

Un communiqué du cabinet royal indique qu’en « signe de compassion avec les familles éplorées des victimes, et pour atténuer leurs souffrances à la suite de cet accident tragique, inscrit dans le destin imparable de Dieu, Sa Majesté le Roi a décidé de prendre en charge personnellement les frais d’inhumation des victimes et leurs funérailles, leur exprimant Ses vives condoléances et Ses sincères sentiments de compassion et implorant le Très-Haut d’entourer les victimes de Sa Sainte miséricorde et d’accorder patience et réconfort à leurs proches et prompt rétablissement aux blessés ».

Une enquête a été ouverte en vue de déterminer les causes et les circonstances de cet accident.

Déraillement d’un train entre Kénitra et Salé

 

DÉRAILLEMENT SPECTACULAIRE D’UN TRAIN À BOUKNADEL, PLUSIEURS MORTS À CRAINDRE

 

 

Lavieeco

Lavieeco