Maria Latifi à  la tête de la Quatrième
11 février 2005
Saad Benmansour (1059 articles)
Partager

Maria Latifi à  la tête de la Quatrième

les dessous d’une nomination

Après Al Maghribia et la TV régionale de Laâyoune, c’est au tour de la Quatrième de faire son entrée dans le paysage audiovisuel national. Selon des sources bien informées, la mire de la chaîne éducative marocaine fera son apparition sur nos petits écrans le 14 février et la diffusion des programmes est prévue pour le 28 du même mois. Finalement, c’est à la journaliste Maria Latifi, que les téléspectateurs et lecteurs de la presse connaissent bien à travers l’émission Namadij, sur 2M, et le supplément week-end du quotidien Aujourd’hui le Maroc, qu’échoira la lourde responsabilité de présider aux destinées de la Quatrième.
La nomination du patron de la chaîne éducative n’a pas été de tout repos pour le ministre de la Communication, Nabil Benabdellah. Contrairement à ce que certains organes de presse ont relaté, le ministre de la Communication avait commencé par retenir un autre nom, en l’occurrence celui de Leila Ouachi, la conseillère en communication de Driss Jettou. Cette dernière, qui connaît bien le concept de la Quatrième, puisqu’elle a fait partie du comité qui a travaillé pendant plus de six mois sur la sélection des programmes de la future chaîne, avait également l’avantage d’avoir une longue expérience professionnelle acquise auprès de la chaîne 2M depuis sa création.
Le choix de Nabil Benabdellah était peut-être le bon mais c’était sans compter sur les réticences du premier ministre. Ce dernier, sans opposer un refus catégorique, a gentiment fait comprendre qu’il ne voulait pas lâcher sa collaboratrice, surtout au moment où le gouvernement s’apprête à lancer une vaste campagne de communication autour de ses réalisations. Le choix s’est tout naturellement porté sur Maria Latifi, qui a également fait partie du comité de sélection des programmes et dispose tout autant d’une expérience audiovisuelle. Nos félicitations à l’heureuse élue .

Saad Benmansour

Saad Benmansour