Les réserves en or de Bank Al-Maghrib fondent de 28% !

Après avoir connu une forte appréciation au cours des dernières années, les avoirs en or de la Banque centrale fondent aujourd’hui comme neige au soleil.

Ils ont atteint, à fin septembre, une valeur de 7,8 milliards de DH, soit une chute de 28% par rapport à la même période de l’année dernière. La raison en est la chute du cours du métal jaune à l’international : sur une année, il a baissé de 22%, à 1 320 dollars l’once, suite, entre autres, au détournement des investisseurs de ce placement en faveur du dollar consécutivement au redressement de l’économie américaine. Notons que les quantités d’or détenues par Bank Al-Maghrib restent stables dans le temps, à environ 22 tonnes.